TOUT IRA BIEN

Une fable post apocalyptique qui se déroule dans un château médiéval, habité par les Hommes, des Cochons, des Rats et des insectes géants.

Une grosse Cata

Le projet de la bande dessinée ‘Tout Ira bien’ est né suite à la catastrophe nucléaire de Fukushima.

Ecrire tout celà !

Pour moi cette catastrophe nucléaire et comment les politiques et les médias réagissent, c’est l’effondrement de toutes mes valeurs. Il faut écrire et raconter tout celà.

Mais mieux que l’écrire: le dessiner.

Deux ans de travail

Le résultat c’est une bande dessinée, de plus de 90 pages.

Chaque fois que je la relis je me dis que c’est vraiment bien ficellé !

Tremblement de terre

Un tremblement de terre frappe la région Nord Est du Japon le 11 mars 2011T, endommageant les installations de la centrale nucléaire de Fukushima.

Le tsunami qui suit détruit les systèmes de refroidissement. Les réacteurs se transforment en cocottes minutes géantes que personne ni aucun mécanisme ne peut arrêter. Ils explosent, devant les caméras des télévisions. Les rejets de substances radioactives sont considérables et nous projettent 25 ans plus tôt, à Tchernobyl.

Une fable

Mais je ne voulais pas raconter les événements tels quels. Ca a déjà été fait. Tout Ira Bien se déroule dans un univers imaginaire. c’est une fable post apocalyptique qui se déroule dans un château médiéval, habité par les Hommes, des Cochons, des Rats et des insectes géants. Il faut s’éloigner de la réalité pour mieux la dépeindre.

Les Cochons sont des spécialistes, des technocrates, des chefs, des ingénieurs. Et les Rats sont au sommet de l’échelle: ils sont Ministres ou PDG.

Les Hommes sont au bas de l’échelle.